Allégez votre facture grâce à l’offre de prêt immobilier 2024

Allégez votre facture grâce à l'offre de prêt immobilier 2024

Dans un marché immobilier en constante évolution, il est essentiel de trouver des moyens efficaces pour réduire ses dépenses. C’est dans cette optique que nous vous présentons une offre unique destinée aux acheteurs immobiliers.

Que vous soyez un investisseur aguerri ou un primo-accédant, cette opportunité pourrait bien changer la donne pour vous. Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de cette offre et comment elle peut vous aider à diminuer significativement votre facture. Alors, si vous êtes prêt à découvrir une nouvelle manière d’aborder l’achat immobilier, restez avec nous pour en savoir plus.

Les prêts immobiliers de plus de 25 ans font leur grand retour

Une banque régionale a récemment relancé les prêts immobiliers de plus de 25 ans, une option qui avait été suspendue pendant plus de deux ans. Cette décision intervient alors que le volume des prêts immobiliers accordés aux ménages par les banques n’a jamais été aussi bas depuis neuf ans, avec moins de neuf milliards d’euros. Malgré cette tendance à la baisse, l’optimisme semble renaître en ce début d’année, notamment grâce à la stabilisation voire la diminution des taux de crédit immobilier.

Lire aussi :  Droits de succession : le gouvernement simplifie le paiement pour les héritiers à partir de 2024

Optimisme renouvelé sur le marché du crédit immobilier

Le marché du crédit immobilier semble retrouver un certain optimisme malgré une baisse générale des prêts. Les taux de crédit immobilier, après avoir atteint leur apogée, semblent maintenant se stabiliser ou même diminuer.

La Banque Postale illustre cette tendance en réduisant ses taux de 0,4 point dès janvier. Cette évolution positive pourrait encourager les emprunteurs potentiels et redynamiser le secteur.

Extension de la durée d’emprunt : conditions et avantages

Il est désormais possible d’étendre la durée d’un emprunt immobilier jusqu’à 27 ans pour l’achat d’un logement ancien, contre 25 ans auparavant. Cette extension est toutefois conditionnée par l’engagement des acheteurs à réaliser des travaux représentant 10% du montant total de l’opération.

Par exemple, un couple gagnant 60.000 euros nets par an pourrait réduire sa mensualité d’une trentaine d’euros en optant pour un prêt sur 27 ans plutôt que 25 ans. La Caisse d’Épargne en Normandie a relancé les demandes de prêts de plus de 25 ans avec des taux compris entre 4,4% et 4,9%. Reste à voir si cette offre sera adoptée par d’autres banques.

Lire aussi :  Les promoteurs immobiliers dans la tourmente, la crise va faire "très" mal
À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
vincent cuzon
Vincent Cuzon

Expert en relations presse, j'ai rejoint Just 1 Conseil en tant que responsable éditorial pour partager mon expertise sur les thématiques immobilières et du logement.

Voir tous les articles de l'auteur