Assurance retraite à quoi cotisez-vous exactement

Assurance retraite : à quoi cotisez-vous exactement ?

La Contribution Sociale Généralisée (CSG) est un impôt qui touche tous les revenus en France, y compris ceux de votre assurance retraite. Mais savez-vous exactement combien vous payez de CSG sur ces derniers ? Comprendre le calcul de cette contribution peut s’avérer complexe et nécessite une certaine connaissance des règles fiscales.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment déterminer précisément le montant de la CSG que vous payez pour votre assurance retraite. Ainsi, vous pourrez mieux anticiper vos dépenses et optimiser votre budget retraite.

Hausse de 5,3% de la pension brute et ambiguïté autour du taux de CSG

L’Assurance retraite a honoré son engagement en augmentant de 5,3% la pension brute le 9 février. Toutefois, cette hausse est entachée d’une certaine confusion concernant le taux de Contribution Sociale Généralisée (CSG) qui influence le montant final de la pension.

Cette situation complexe est illustrée par l’interrogation d’Edith, une veuve retraitée depuis 2020, qui ne comprend pas pourquoi sa retraite a diminué de 2 euros malgré l’augmentation annoncée. Pour clarifier ce point, il est recommandé aux retraités de consulter un « relevé détaillé des mensualités » sur trois mois pour comprendre les prélèvements sociaux effectués sur leur pension.

Lire aussi :  Déclaration d'impôts : attention à ces erreurs commises très souvent par les contribuables

Comprendre les prélèvements sociaux grâce au relevé détaillé des mensualités

Pour éclaircir la situation, les retraités peuvent solliciter un « relevé détaillé des mensualités » auprès de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Ce document, consultable en ligne ou demandable par téléphone ou courrier, offre une vision précise des prélèvements sociaux sur trois mois.

Il révèle le montant brut de la pension, le détail des prélèvements sociaux (CSG imposable et non imposable, CASA, CRDS) et le montant net payé avant l’impôt. Les taux de prélèvements sociaux appliqués sur la retraite y sont également indiqués. Ainsi, ce relevé permet aux retraités de comprendre les variations dans leur pension et d’anticiper les changements futurs.

Les taux de cotisations sociales et leur impact sur le Revenu Fiscal de Référence

Le plafond des cotisations sociales pour la pension de base est fixé à 9,1%, incluant la CSG, la CRDS et la CASA. Selon le niveau du Revenu Fiscal de Référence (RFR), quatre situations peuvent se présenter : une exonération totale, un assujettissement à la CSG au taux réduit avec CRDS, une CSG au taux médian avec CRDS et CASA, ou une CSG au taux normal avec CRDS et CASA.

Lire aussi :  MaPrimeRénov' inaccessible aux SCI patrimoniales : quelles sont les aides disponibles ?

Il faut noter que certains retraités sont soumis à une assurance maladie supplémentaire de 1% et qu’une cotisation d’assurance maladie complémentaire de 1,3% s’applique en Alsace-Moselle. Ces variations peuvent expliquer les différences observées dans le montant final des pensions.

Voici le taux de CSG selon votre RFR :

Parts fiscales CSG à 3,8%
+ CRDS
CSG à 6,6%
+ CRDS
+ CASA
CSG à 8,3%
+ CRDS
+ CASA
1 part (personne seule) 12 230 € 15 988 € 24 813 €
1,5 part 15 495 € 20 257 € 31 436 €
2 parts (couple) 18 760 € 24 526 € 38 059 €
Demi-part supplémentaire
(personne à charge)
=+ 3 265 € =+ 4 269 € =+ 6 623 €

 

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur