Assurance-vie et SCPI : une combinaison gagnante pour une meilleure diversification fiscale ?

Assurance-vie et SCPI une combinaison gagnante pour une meilleure diversification fiscale 

Les SCPI sont des investissements qui reposent essentiellement sur l’immobilier.

Par ailleurs, il est possible de souscrire des parts de SCPI en utilisant son assurance-vie. De cette manière, les avantages fiscaux de ce dernier se complètent avec les profits du SCPI. Voici les détails !

Quels sont les avantages de loger un SCPI dans une assurance-vie

On constate depuis quelque temps la baisse de rendement des fonds en euros, quoi qu’il en soit le contrat d’assurance-vie conserve son attractivité. Face à cette situation, les experts recommandent d’opter pour les SCPI qui représentent une meilleure alternative par rapport aux fonds en euros. De plus, elles procurent une diversification intéressante.

En effet, ces supports peuvent servir pour limiter les risques liés à l’investissement immobilier classique. Elles s’adressent à tous les Français désirant réaliser des placements dans la pierre.

Cela dit, le fait d’inclure une SCPI dans une assurance-vie apporte de nombreux avantages pour l’épargnant, notamment au niveau de la fiscalité. Dans ce contexte, il faut impérativement que l’investisseur puisse profiter du rendement des SCPI et échapper aux charges relatives à la taxation des revenus fonciers selon la tranche marginale avec des prélèvements sociaux.

Lire aussi :  Les français délaissent les livrets au profit de l'assurance vie, voici pourquoi !

Par ailleurs, l’imposition ne s’applique que sur le retrait réalisé dans le contrat.  Par contre, si le souscripteur n’effectue aucun rachat, les rendements obtenus via les SCPI peuvent être réinvestis dans le contrat.

Quand les SCPI sont incluses dans l’assurance-vie, l’imposition s’applique uniquement sur les retraits. Au bout de 8 années de détention, il y a un abattement sur les gains de 4 600 euros pour une personne seule et 9 200 euros pour un couple. Ce n’est pas tout puisqu’il y a un taux réduit qui s’établit à 7,5 % sur les encours en dessous de 150 000 euros pour un célibataire et 300 000 euros pour un couple. Ainsi, il est donc plus intéressant pour les contribuables soumis à une forte imposition d’utiliser une assurance-vie pour profiter des gains provenant des SCPI.

En effet, elle offre la possibilité de soustraire les revenus locatifs à l’IR (impôt sur le revenu) grâce à la fiscalité qui permet d’éviter les impositions sur les rendements, à condition que les plus-values en revenus fonciers soient conservées sur le contrat ou jusqu’à terme.

Lire aussi :  Des avantages donnés aux riches investisseurs pour fluidifier le parc immobilier locatif ?

En choisissant cette stratégie, la liquidité des parts de SCPI est garantie, alors que celle-ci est souvent limitée. Par conséquent, l’assuré est libre de se séparer de ses parts de SCPI dès qu’il le souhaite. En parallèle, l’achat de ces derniers par le biais d’une assurance-vie permet de bénéficier d’une réduction du prix d’acquisition.

Rester prudent dans l’investissement

Certes, les SCPI offrent de nombreux avantages aux souscripteurs. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un investissement à risque, même si celui-ci est assez faible en comparaison avec d’autres placements. Notamment, à cause des vacances locatives et des impayés. Par ailleurs, il n’y a aucune garantie sur le capital et le rendement.

Cela dit, il est préférable de se faire accompagner par un professionnel dans le choix des investissements afin d’en tirer le maximum de profit. Portail-SCPI est une des agences les plus convoitées dans ce domaine car non seulement elle étudie votre cas et vos attentes, mais propose également des stratégies efficaces pour atteindre rapidement vos objectifs. Ce dispositif ci-dessous vous permettra d’entrer en contact avec l’un de leurs conseillers.

Lire aussi :  SCPI : les règles fiscales à connaître pour optimiser votre déclaration d’impôt
À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur