Ce n'est vraiment pas le moment d'emprunter, et pourtant ...

Ce n’est vraiment pas le moment d’emprunter, et pourtant …

L’année 2024 marque une embellie notable pour le crédit immobilier. Que vous soyez un emprunteur potentiel ou simplement intéressé par les tendances du marché, cet article est fait pour vous.

Nous allons décortiquer quatre statistiques clés qui définissent le paysage actuel du crédit immobilier. Ces chiffres vous aideront à comprendre les dynamiques en jeu et à prendre des décisions éclairées concernant vos projets immobiliers.  Préparez-vous à découvrir les facettes méconnues du crédit immobilier en 2021.

Le marché du crédit immobilier se redresse après une année de turbulences

Après une année 2023 difficile marquée par l’escalade des taux d’emprunt, le marché du crédit immobilier a commencé à montrer des signes de reprise dès décembre. Cette amélioration est due en partie à la baisse des taux et à la concurrence accrue entre les banques pour attirer de nouveaux clients.

En outre, une proposition de loi récente pourrait permettre aux banques de contourner la règle limitant la capacité d’emprunt des ménages les plus fortunés. Ces facteurs positifs ont eu un impact direct sur l’obtention de crédits immobiliers, comme l’a souligné le courtier Meilleurtaux lors d’une conférence de presse le 19 mars.

Lire aussi :  Installation d'un ascenseur à domicile : quelles autorisations sont nécessaires ?

La proposition de loi de Lionel Causse : une aubaine pour les emprunteurs aisés

Lionel Causse, député français, a récemment introduit une proposition de loi qui pourrait changer la donne pour les ménages à haut revenu. Cette mesure législative vise à libérer les banques de la contrainte d’endettement qui limite actuellement la capacité d’emprunt des ménages les plus riches.

Si elle est adoptée, cette initiative pourrait dynamiser le marché du crédit immobilier en offrant aux emprunteurs aisés une plus grande flexibilité financière. Toutefois, il convient de noter que l’impact potentiel de cette mesure sur le marché global reste incertain et dépendra largement de sa mise en œuvre par les institutions financières.

Des conditions d’emprunt plus favorables stimulent le marché du crédit immobilier

Les données de Meilleurtaux révèlent une augmentation significative des dossiers finançables, avec une hausse de 70% depuis décembre. Cette tendance positive est soutenue par la baisse continue du taux moyen sur 20 ans, qui s’établit désormais à 3,95%.

Lire aussi :  Bien immobilier en indivision : que faire en cas de refus de vente de l'un des héritiers ?

Par conséquent, le coût du crédit a diminué, permettant aux ménages d’emprunter davantage. En effet, un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans nécessite désormais le remboursement de 89 600 euros d’intérêts, soit une économie de 13 000 euros. De plus, la part des dossiers finançables a augmenté de 19%, tandis que celle des dossiers non finançables a diminué. Ces améliorations ont permis aux ménages français de retrouver un certain optimisme face au marché du crédit immobilier.

 

 

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur