Des primes pour le covoiturage, ça existe, voici comment en profiter

Des primes pour le covoiturage, ça existe, voici comment en profiter

Le gouvernement veut inciter les Français à privilégier le covoiturage. En guise de récompenses, vous pourrez encaisser des primes pour covoiturage.

Mais, quelles sont les différentes conditions à respecter ? Comment en profiter ? Réponses.

Primes pour le covoiturage à 100 euros

L’État a annoncé la mise en place d’une prime pour le covoiturage le 1er janvier 2024, et dont le montant s’élève à 100 euros. Il convient toutefois de souligner que ce dispositif comprenait auparavant deux aides bien précises :

Une aide pour les trajets quotidiens

Le versement du montant de la prime se divise en deux. Lors du premier trajet, vous bénéficiez de 25 euros. Ensuite, vous profitez des 75 euros restants uniquement lorsque vous avez effectué jusqu’à 10 trajets en trois mois. Il est important de noter qu’il faudra faire 80 km au maximum que ce soit pour le domicile-travail et les trajets de courte distance.

Une aide pour les trajets de longue distance

Cela implique les trajets en covoiturage de plus de 80 kilomètres. La somme versée pendant le premier trajet est la même que celle de la précédente. Et les 75 euros supplémentaires vous sont envoyés après avoir effectué 3 trajets.

Lire aussi :  Révolution dans les HLM : le chèque énergie 2024 accepté pour ce type de charge

En revanche, ce dispositif n’a plus été reconduit pour cette année 2024. Le gouvernement veut miser uniquement sur les déplacements domicile/travail.

Les primes pour le covoiturage : les différentes conditions pour en bénéficier

Pour commencer, il est fortement recommandé de vous inscrire sur l’une des plateformes de covoiturage connues. Vous pouvez d’ailleurs trouver la liste complète sur le site du ministère de l’Écologie. De nombreuses personnes sont éligibles à ce dispositif. Vous en serez bénéficiaire si vous êtes un nouveau conducteur, c’est-à-dire si vous n’avez jamais pratiqué le covoiturage auparavant.

Néanmoins, si vous avez déjà obtenu des cartes-cadeaux ou de chèques carburants dans le cadre des « certificats d’économie d’énergie », alors vous n’y êtes pas éligible. Vous devez comprendre que ce dispositif est destiné uniquement aux conducteurs et non aux passagers.

Pour ce faire, vous devez dans un premier temps poster une annonce sur un site dédié en précisant votre trajet. Une personne pourra alors sélectionner votre annonce et vous l’accueillez comme passager. Le versement se fait directement sur les plateformes de covoiturage. La prime peut également se présenter sous la forme de bons d’achat.

Lire aussi :  Assurance vie : votre demande de rachat sur le fonds euros a été rejetée ? Voici pourquoi

Sachez qu’il n’est pas utile d’aller s’inscrire sur plusieurs sites en pensant pouvoir cumuler les montants. La prime ne vous sera attribuée qu’une seule fois. Toutefois, si vous allez sur certaines plateformes, vous pouvez bénéficier d’une Prime exceptionnelle entre 2 à 6 euros. Et ce, à chaque fois que vous partagez votre voiture. De quoi vous permettre de réaliser des économies à hauteur de plusieurs centaines d’euros en un an.

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur