q Echanger votre logement au lieu de vendre puis racheter, une bonne idée ?

Echanger votre logement au lieu de vendre puis racheter, une bonne idée ?

Echanger votre logement au lieu de vendre puis racheter, une bonne idée

Vous avez un coup de cœur pour un logement, mais vous êtes obligé de vendre le vôtre pour pouvoir le racheter.

Il existe aujourd’hui une solution encore peu courante, l’échange d’un bien. Mais, en quoi cela consiste et est-ce réellement une bonne idée ? Explications.

Échange définitif de logement : comprendre son fonctionnement

Autorisé dans le Code civil depuis sa création en 1804, ce dispositif tout à fait légal consiste tout simplement à échanger deux biens. De manière générale, les biens n’ont pas les mêmes valeurs ni les mêmes typologies.

Certains ménages, par exemple, cherchent un logement plus grand pour accueillir toute la famille, tandis que d’autres, comme les seniors, sont souvent en quête d’un bâtiment plus petit qui ne requiert pas trop d’entretien. Il arrive également que les personnes âgées veulent déménager en ville pour faciliter les déplacements au quotidien. L’échange est donc une bonne alternative.

Le principe est le suivant : celui qui détient le bien qui a le moins de valeur doit verser une somme d’argent à l’autre propriétaire. Cette opération s’appelle la soulte. De plus, elle ne nécessite qu’un seul acte notarié.

Lire aussi :  C'est la vraie galère pour les promoteurs immobiliers ! L'immobilier ne se vend plus

Quid des avantages fiscaux ?

L’échange définitif peut vous permettre de réaliser des économies assez importantes, notamment sur les frais de notaire, ainsi que des droits de mutation. Effectivement, il n’y aura plus qu’une seule opération au lieu de deux en temps normal. Concrètement, vous économiserez jusqu’à près de 60% des frais annexes. Vous en tirez profit si l’écart de prix entre les deux biens est moindre.

Ce dispositif présente également un autre avantage. Vous n’êtes plus obligé de recourir au prêt relais. Un point qui est à la fois risqué et compliqué à obtenir surtout dans le cadre d’un marché baissier. Enfin, sachez que l’échange affiche un intérêt non négligeable en termes de prix.

Les limites de l’échange définitif

Malgré les différents points positifs susmentionnés, cette approche présente quelques inconvénients. D’abord, il est assez difficile de dénicher des offres pour ce type d’opération. Pour pouvoir le réaliser, il faut que les envies des deux propriétaires concernés soient réciproques. Ensuite, il y a clairement la méconnaissance du concept qui n’est pas très tendance et moins pratiqué.

Lire aussi :  Renégocier un prêt immobilier en 2024, à partir de quand ça devient intéressant ?

Mais, avec l’avancée technologique, il existe plusieurs plateformes dédiées qui fonctionnent quasiment comme certaines applications de rencontre. Elles regroupent toutes les offres disponibles. Pour y avoir accès, vous devez vous y inscrire.

Une fois que vous avez déposé les détails de la maison à mettre en vente et de celle que vous souhaitez acquérir, vous obtiendrez plusieurs propositions. Il suffit de sélectionner le pictogramme de votre choix. Et vous recevrez un flash en cas de besoin réciproque. Des conseillers prennent les choses en main par la suite.

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur