Immobilier 2024 les intentions d'achat des Français stagnent mais l'envie se renforce

Immobilier 2024 : les intentions d’achat des Français stagnent mais l’envie se renforce

Dans un contexte économique incertain, les Français restent prudents en matière d’investissement immobilier. Les prévisions pour 2024 ne montrent pas de progression significative des intentions d’achat.

Quels sont les facteurs qui influencent cette tendance ? Comment se positionne le marché immobilier français face à ces enjeux ?Cet article vous propose une analyse détaillée des prévisions immobilières pour 2024, mettant en lumière la prudence persistante des Français et l’évolution stagnante des intentions d’achat.

Le marché immobilier français en 2024 : entre obstacles et opportunités

En 2024, le marché immobilier français pourrait être freiné par un contexte économique difficile et des critères d’octroi de crédit plus stricts.

Selon une étude récente, près de 60% des Français estiment que leur demande de prêt serait refusée par les banques dans les conditions actuelles, un chiffre qui grimpe à 66% chez les primo-accédants.

Par ailleurs, l’évolution des taux d’intérêt pourrait également influencer les projets immobiliers, bien que leur impact semble diminuer avec le temps.

Lire aussi :  Comment acquérir un bien qui n'a plus aucun propriétaire ?

Stagnation des intentions d’achat immobilier en 2024

Malgré un désir croissant de concrétiser leurs projets immobiliers, les Français semblent adopter une attitude prudente pour 2024. En effet, les intentions d’achat restent stables par rapport à l’année précédente, avec seulement 15% des personnes interrogées envisageant un achat immobilier.

Par ailleurs, les mesures gouvernementales visant à stimuler le marché immobilier n’ont eu qu’un impact limité, soulignant ainsi l’influence prépondérante du contexte économique sur les décisions d’achat.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) : un critère clé pour les Français

Malgré un marché immobilier en berne, les Français restent attentifs à la performance énergétique des biens immobiliers. En effet, 83% d’entre eux consultent le DPE lorsqu’ils recherchent un logement.

Par ailleurs, plus de la moitié des personnes interrogées voient dans l’achat et la rénovation d’un logement à faible performance énergétique une opportunité d’investissement intéressante.

Malgré les difficultés actuelles, l’immobilier reste perçu comme une valeur refuge par une grande majorité de Français.

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Expert en relations presse, j'ai rejoint Justin Conseil en tant que responsable éditorial pour partager mon expertise sur les thématiques immobilières et du logement.

Voir tous les articles de l'auteur