Immobilier : échangez votre bien sans débourser un centime de frais de notaire, possible ?

échangez votre bien sans débourser un centime de frais de notaire, possible

La vente d’un bien immobilier peut prendre plusieurs mois, voire des années. Une situation très délicate si le propriétaire a déjà acheté un nouveau logement ou prévoit d’en acquérir.

Il existe justement une alternative pour éviter de débourser les frais de notaire : l’échange de propriété. Mais, en quoi cela consiste-t-il réellement ? Pourquoi choisir cette option ?

Le fonctionnement de l’échange d’immobilier

L’échange de bien immobilier est un type de cession encore très peu connu. Il consiste tout simplement à troquer deux biens respectifs. Lorsque ces derniers ont les mêmes valeurs, l’opération est plus rapide. La transaction peut se faire en un temps record.

Dans le cas contraire, il faudra équilibrer l’échange. Les propriétaires sont alors tenus d’effectuer un financement supplémentaire.

Pour favoriser la protection des deux parties concernées, la rédaction de contrats juridiques détaillés peut se révéler indispensable. Ces documents contiennent les termes de la transaction tels que les obligations et les recours en cas de litige.

Lire aussi :  Comptabilité des locations AirBNB, le régime réel est-il préférable ?

Les bonnes raisons d’échanger des biens

Cette opération présente de nombreux avantages non négligeables :

  • Réaliser jusqu’à 60% d’économies sur les frais annexes : contrairement à l’achat ou la vente de biens, cette pratique ne requiert pas de frais d’agence ou encore de droits de mutation.
  • Trouver un bien adapté à ses besoins bien précis, alors que si vous achetez un logement traditionnel, vous devez parfois faire des compromis ou engager des travaux pour le mettre à votre goût.
  • Ne pas recourir à la technique de prêt relais : ce dispositif est très prisé par un propriétaire qui souhaite financer l’achat d’un nouveau bien. Il devra attendre que son bien actuel soit vendu pour pouvoir rembourser le crédit. Une opération intéressante, mais risquée.

Plateformes d’échanges de bien disponibles

Il s’agit de l’une des étapes les plus difficiles. En effet, sachant que l’échange de bien immobilier est encore méconnu, les offres sont rares. De fait, trouver des annonces reste une tâche on ne peut plus complexe pour les deux propriétaires.

Lire aussi :  Vente d’un bien démembré : comment répartir le prix entre usufruit et nue-propriété ?

Cependant, il existe aujourd’hui une panoplie de plateformes pour répondre à vos demandes. Elles consistent généralement à mettre en relation les deux vendeurs. Pour y accéder, il faudra vous y inscrire, puis, donner les détails concernant votre appartement ou maison.

Ensuite, cela fonctionne quasiment comme les applications de rencontre habituelles. Le site vous propose des biens pouvant correspondre à votre profil, à vous de les évaluer avec un pictogramme cœur si vous avez un coup de cœur, un pouce vers le bas si vous n’aimez pas, un flash s’il y a une réciprocité et enfin un picto cœur rayon de soleil si vous avez un coup de foudre.

Enfin, les conseillers de l’appli se chargeront du reste : la répartition des frais et la signature de l’acte notarié.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur