Investir dans l’immobilier facilement grâce à la pierre papier

Investir dans l'immobilier facilement grâce à la pierre papier

La pierre papier propose un rendement intéressant, bien qu’elle soit à risque modéré. Elle permet de se constituer un patrimoine à partir d’un fond particulièrement accessible.

Mais, comment réussir l’investissement immobilier dans ce type de placement ? Réponses dans cet article.

Acquisition de parts ou actions de sociétés

La pierre papier consiste à investir sous forme de titres ou de fonds de sociétés dans l’immobilier. Contrairement à l’investissement direct, celui-ci est piloté par une société de gestion. Cette dernière se charge de tout, de la sélection des biens, gestion des locataires, des travaux, de l’entretien, à la revente. Elle s’occupe également des problèmes comme la vacance locative et les impayés de loyers. L’épargnant, quant à lui, perçoit des revenus locatifs à échéance régulière.

La pierre papier vous donne généralement accès à un patrimoine plus diversifié que ce soit en termes de classes d’actifs (établissements de santé, commerces, bureaux, etc) ou de zone géographique. Ce qui permet de réduire considérablement les risques de perte de capital. Les taux de rendement se révèlent souvent plus conséquents par rapport à ceux de l’immobilier résidentiel.

Lire aussi :  Crise immobilière : le leader français du secteur dévoile un plan social inédit !

D’autant plus que vous pouvez investir avec un apport modeste, que ce soit dans une  société civile de placement immobilier (SCPI) , dans une SC / UC, une société civile en unité de compte ou dans un OPCI, organisme de placement collectif en immobilier.

Opter pour un investissement en unité de comptes

Pour bénéficier des avantages fiscaux liés à l’investissement en pierre papier, il est recommandé d’acheter des parts via une unité de compte nichée dans un plan épargne retraite ou une assurance-vie. Si vous êtes titulaire de cette dernière pendant plus de 8 ans, vous profitez d’un abattement fiscal annuel à 4 600 euros si vous êtes célibataire et 9 200 euros pour un couple.

En ce qui concerne les versements volontaires sur votre PER, ils peuvent être déduits jusqu’à 4 399 euros pour un étudiant et jusqu’à 35 193 euros pour un assuré actif, tandis que les travailleurs non salariés peuvent déduire jusqu’à 85 780 euros.

Lire aussi :  Faut-il se protéger chez le notaire lors d'un prêt familial pour un achat immobilier ?

Si vous avez envie de vous lancer dans ce type d’investissement, faites-vous conseiller par un CGP. Privilégiez les professionnels fiables et expérimentés comme Portail-SCPI. Compétents, les experts définissent dans un premier temps votre profil d’investisseur et trouveront la SCPI qui répond le plus à vos attentes.

 

 

Lire aussi :  Taxe foncière : très souvent, l'administration surestime la valeur de votre bien immobilier

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur