Investissement locatif : comment le DPE rend le neuf plus abordable que l’ancien

Investissement locatif comment le DPE rend le neuf plus abordable que l'ancien

Dans le secteur immobilier, une révolution est en marche. Alors que l’ancien a longtemps été considéré comme un investissement plus abordable, la tendance semble s’inverser.
Le neuf devient désormais moins coûteux et présente de nombreux avantages qui attirent de plus en plus d’investisseurs. Cet article vous propose de découvrir comment et pourquoi cette évolution se produit. Nous explorerons les facteurs économiques, technologiques et réglementaires qui contribuent à rendre le neuf plus attractif. Préparez-vous à voir l’immobilier sous un nouvel angle !

Le DPE bouleverse le paysage immobilier français

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) a profondément modifié le marché immobilier en France, notamment pour les biens anciens classés F ou G.

Depuis le 1er janvier 2023, la législation interdit la location de certains logements et impose un gel des loyers pour ceux classés F ou G. Cette nouvelle réglementation a entraîné une transformation du secteur immobilier, avec un impact significatif sur l’investissement locatif.

Les propriétaires de biens immobiliers anciens classés G ou F sont désormais contraints d’investir davantage lors de l’achat afin de financer les rénovations énergétiques nécessaires.

Lire aussi :  2024 : une année de baisse majeure dans l’immobilier, à ne pas manquer !

Attrait croissant pour l’immobilier neuf malgré la hausse des coûts de construction

Malgré une augmentation des coûts de construction, l’étude de Maslow.immo révèle un intérêt grandissant pour l’immobilier neuf.
En prenant en compte le prix moyen de vente dans l’ancien, les frais notariaux, les coûts de rénovation et la perte de surface, il apparaît que dans sept villes françaises (La Rochelle, Bordeaux, Orléans, Bayonne, Nantes, Annecy et Toulouse), l’achat d’un bien neuf est moins onéreux que celui d’un bien ancien.
Les économies réalisées par les acheteurs varient entre 1,44% à Toulouse et jusqu’à 28,24% à Lille.

Comparaison entre l’achat d’un bien immobilier neuf et ancien

Le choix entre un bien immobilier neuf ou ancien dépend de plusieurs facteurs. L’immobilier neuf, malgré un prix au mètre carré plus élevé (+20%), offre des garanties en termes de confort et de qualité. Il permet également de bénéficier des réductions d’impôts du dispositif Pinel.
En revanche, l’ancien offre une plus grande flexibilité pour les primo-acheteurs ou résidents, avec la possibilité de négocier le prix de vente et d’obtenir une plus-value à la revente grâce aux travaux d’aménagement. Cependant, il faut prendre en compte les coûts supplémentaires liés à la rénovation énergétique.

Lire aussi :  Comment l'investissement en SCPI se comporte de 2000 à nos jours ?
À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
vincent cuzon
Vincent Cuzon

Expert en relations presse, j'ai rejoint Just 1 Conseil en tant que responsable éditorial pour partager mon expertise sur les thématiques immobilières et du logement.

Voir tous les articles de l'auteur