La CAF fera-t-elle comme à son accoutumée les virements durant les congés du mois d’août ?

La CAF fera-t-elle comme à son accoutumée les virements durant les congés du mois d'août

La Caisse des allocations familiales est un organisme qui s’occupe des prestations familiales, des allocations ainsi que des aides financières en France. De manière générale, elle effectue des versements à des dates spécifiques tous les mois à ses bénéficiaires.

Mais, fera-t-elle, comme à son accoutumée les virements durant les congés du mois d’août ? Réponses dans cet article.

Les versements de la CAF

Il est important de souligner que les versements des pensions de retraite se tiennent tous les 5 du mois. En revanche, si cette date tombe un jour férié ou un week-end, il se peut que les versements soient décalés de plusieurs jours.

Si les allocations ou les prestations familiales du mois de juin ont déjà été versées le vendredi 5 juillet, qu’en est-il des congés du mois d’août ? Sachez que la CAF prévoit d’envoyer votre argent le lundi 5 août. Il convient toutefois de souligner que votre allocation ne sera positionnée sur votre compte bancaire qu’environ 3 jours après le versement.

Lire aussi :  Nouvelles restrictions sur les allocations familiales : qui est réellement visé ?

Qu’en est-il des différentes prestations de la CAF ?

La CAF dispose d’une large panoplie d’aides pour l’accompagnement des bénéficiaires :

Les aides au logement

Elles se déclinent en plusieurs types. L’aide personnalisée au logement ou APL est destinée aux locataires, propriétaires, colocataires, etc. Elle est attribuée sous conditions de ressources. L’aide au logement familiale ou ALF, quant à elle, permet d’alléger vos mensualités si vous avez sollicité un prêt pour l’achat de votre propriété ou le paiement de vos loyers. Enfin, l’aide de logement sociale est généralement attribuée aux étudiants.

Les aides financières et sociales

Elles ont été conçues pour que vous puissiez profiter d’un revenu minimum et régulier. Le RSA est dédié aux individus de plus de 25 ans et dont les ressources sont inférieures à un certain plafond. Il existe également l’allocation aux adultes handicapés pour les personnes en situation de handicap et dont le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80%. Puis, la prime d’activité est destinée à ceux qui perçoivent des revenus mensuels inférieurs à 1 887 euros.

Lire aussi :  Impôts : la fameuse case T sur votre fiche qui peut tout changer

Les aides à la petite enfance et à la garde d’enfants

Elles incluent les allocations familiales pour les familles qui élèvent 2 enfants au minimum. Le complément familial est, en revanche, destiné à ceux qui ont au moins 3 enfants de 3 à 21 ans. Pour vous aider dans les frais de soins et d’éducation, la CAF vous propose l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Il existe également d’autres dispositifs comme l’allocation de soutien familial, les pensions alimentaires et l’allocation de rentrée scolaire.

Les aides à la naissance

Elles comprennent la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant (PAJE) qui est une prime attribuée à partir du septième mois de grossesse. La prime d’adoption est une aide pour la préparation de l’accueil de l’enfant adopté.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur