Profitez d’une réduction d’impôt de 25% en défiscalisant avant la fin de l’année

Profitez d'une réduction d'impôt de 25% en défiscalisant avant la fin de l'année

Il n’est pas encore trop tard pour profiter d’une défiscalisation. Pas besoin d’attendre le nouvel an. C’est tout à fait possible de payer moins d’impôt avant la fin de l’année 2023. La solution de défiscalisation : le FCPI.

Bénéficier d’une réduction d’impôt de 25 % en cette période de fin d’année avec le FCPI !

A l’approche des fêtes de fin d’année, on cherche souvent à faire plaisir à ses proches via des cadeaux inédits. Mais il faut aussi penser à défiscaliser avant le nouvel an. C’est une stratégie honorable visant notamment à alléger davantage votre base imposable. A cet effet, vous pouvez investir dans un FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation).

En principe, investir dans un FCPI permet de contribuer activement au développement des PME françaises. L’avantage principal de ce type de placement est purement fiscal. Le FCPI s’apparente à une solution de défiscalisation accessible. En effet, si vous êtes célibataire, vous pouvez y investir jusqu’à 12 000 € moyennant une réduction d’impôt de 25 %. Le plafond d’investissement étant fixé à 24 000 € pour un couple (marié ou pacsé).

Lire aussi :  Vers un nouvel avantage fiscal pour encourager l'achat de propriété et la rénovation ?

En respectant ces plafonds, un FCPI vous permet de bénéficier d’une réduction fiscale maximale de 3 000 € à 6 000 €. En prime, une exonération d’impôt sur le revenu (IR) s’applique aux éventuelles plus-values produites. Le cas échéant, elles sont soumises aux prélèvements sociaux de l’ordre de 17,2 %.

Quoi qu’il en soit, il y a toujours un risque de perte en capital dans le cadre d’un investissement en FCPI. Malgré cela, la réduction d’impôt accordée est 100 % cumulable avec d’autres avantages fiscaux à l’instar du dispositif Pinel. Notons que celle-ci entre dans le plafonnement global des niches fiscales de 10 000 €.

Petit rappel sur les autres avantages insoupçonnés du FCPI

La réduction d’impôt de 25 % et l’exonération d’IR ne sont pas les seuls atouts du FCPI. Il y en d’autres comme la performance. Elle avoisine les 50 % pour les fonds existants les plus rémunérateurs. Mais d’autres FCPI peuvent afficher des rendements négatifs (hors avantage fiscal) sur une période donnée.

Lire aussi :  Taxe foncière 2024 : mauvaise nouvelle pour ces villes

De règle générale, la performance d’un FCPI dépend énormément de la stratégie de gestion du gestionnaire des fonds. La raison pour laquelle il est recommandé d’investir dans des FCPI connus. Ils sont capables de verser des dividendes attrayants en plus d’une défiscalisation avantageuse.

Vous l’aurez compris, un FCPI vous permet de soutenir les PME tricolores innovantes. En contrepartie, il y a une durée de blocage des fonds (entre 6 et 10 ans). Sans oublier les frais annexes. En effet, une commission de gestion ainsi que des frais d’entrée peuvent être prélevés lors de la souscription.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur