SCPI Générez un revenu immédiat en investissant dans l'immobilier locatif

SCPI : Générez un revenu immédiat en investissant dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif via les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) est une stratégie d’investissement qui séduit de plus en plus. Mais comment générer un revenu dès le premier mois ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cet article.

Nous explorerons les différentes étapes pour investir efficacement dans les SCPI, et vous donnerons des conseils pratiques pour maximiser vos retours sur investissement. Que vous soyez un investisseur aguerri ou un novice dans le domaine, ce guide vous aidera à comprendre comment tirer profit de cette forme d’investissement immobilier.

Le délai de jouissance dans les SCPI : un facteur à ne pas négliger

Lorsque vous investissez dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI), il est important de prendre en compte le délai de jouissance. Cette période, durant laquelle l’investisseur n’est pas éligible aux revenus locatifs générés par son placement, peut s’étendre jusqu’à six mois selon les sociétés de gestion.

Lire aussi :  Marché immobilier morose, il n'y a pas d'acheteurs malgré la baisse des taux

Ce temps permet à ces dernières d’investir efficacement les fonds collectés. Cependant, ce délai peut priver l’épargnant de plusieurs mois de rendement, un aspect souvent sous-estimé lors du choix d’un fonds immobilier. Il est donc essentiel de bien se renseigner avant de souscrire à des parts de SCPI.

Les conséquences du délai de jouissance sur le rendement de l’investissement

Le délai de jouissance peut avoir un impact significatif sur les performances d’un investissement en SCPI, surtout durant la première année. En effet, cette période sans revenus locatifs peut réduire le rendement annuel jusqu’à 50% pour un délai de six mois.

Cependant, ce facteur peut aussi être bénéfique à long terme. Les fonds collectés pendant le délai de jouissance sont souvent placés sur des comptes rémunérés qui peuvent générer jusqu’à 4,5% d’intérêts par an. Ces gains supplémentaires peuvent alors compenser la perte initiale et même améliorer les performances globales de l’investissement.

Lire aussi :  Les taux de crédits immobiliers pourraient-ils connaître une nouvelle baisse ?

Les SCPI sans délai de jouissance : un argument marketing attractif

Certaines SCPI, comme Aestiam Pierre Rendement ou Carac Perspectives Immo, ne prévoient aucun délai de jouissance. C’est souvent utilisé comme un argument marketing pour attirer plus d’investisseurs en promettant un rendement immédiat.

 

Lire aussi :  Comment le Viager revient à la mode chez les jeunes acheteurs immobiliers

De plus, certaines SCPI parviennent à investir les fonds collectés en moins d’un mois, générant ainsi des rendements plus élevés sans reverser ces gains pendant la durée du délai de jouissance. Dans certains cas, choisir une SCPI avec un délai de jouissance court peut être privilégié, notamment si vous hésitez entre deux véhicules proposant des performances similaires ou si vous souhaitez acheter des parts de SCPI à crédit sans puiser dans votre trésorerie.

Le délai de jouissance est un élément important à prendre en compte lors de l’investissement dans les SCPI, mais il ne doit pas être le seul critère de décision. Une analyse approfondie de la stratégie globale de la SCPI et de ses performances passées et potentielles est nécessaire pour prendre une décision d’investissement éclairée et adaptée à ses objectifs financiers et patrimoniaux.

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Expert en relations presse, j'ai rejoint Just 1 Conseil en tant que responsable éditorial pour partager mon expertise sur les thématiques immobilières et du logement.

Voir tous les articles de l'auteur