Taxe foncière 2024 : mauvaise nouvelle pour ces villes

Taxe foncière 2024 mauvaise nouvelle pour ces villes

La taxe foncière est un sujet qui préoccupe de nombreux propriétaires immobiliers. En 2024, une augmentation de cette taxe est prévue dans certaines villes françaises. Mais comment savoir si votre ville fait partie des zones concernées ?

Nous vous proposerons également quelques conseils pour anticiper cette hausse et minimiser son impact sur votre budget. Restez donc avec nous pour découvrir si votre ville est touchée par cette augmentation de la taxe foncière en 2024 et comment y faire face efficacement.

La taxe foncière connaîtra une hausse mécanique en 2024

En 2024, la taxe foncière subira une augmentation automatique de 3,9 %, conséquence directe de l’inflation. Cette hausse est calquée sur l’Indice des Prix à la Consommation Harmonisé (IPCH) de l’année précédente.

En comparaison, l’IPCH de 2023 est deux fois moins important que celui de 2022 qui avait entraîné une augmentation de la taxe foncière de 7,1 %. Les communes ont jusqu’au 15 avril pour décider d’une éventuelle hausse supplémentaire de cet impôt local.

Lire aussi :  Construction d'une véranda ou pergola : votre taxe foncière augmentera-t-elle ?

Les communes face à la décision d’une hausse supplémentaire

Plusieurs communes ont déjà opté pour une augmentation supplémentaire de l’impôt local. Par exemple, Nancy prévoit une hausse de 14,5% et Nice de 6%. Ces augmentations sont justifiées par les pressions inflationnistes et les dépenses croissantes.

D’autres municipalités, comme Meaux et Toulouse, limiteront l’augmentation à celle de l’inflation. Enfin, certaines communes ont annoncé des baisses de la taxe foncière, comme Digne-les-Bains et Neuilly-Plaisance.

Des augmentations spectaculaires de la taxe foncière dans certaines villes

D’autres municipalités ont annoncé des hausses significatives de la taxe foncière :

  • Villeurbanne prévoit une augmentation de 10%,
  • Molsheim et Herblay-sur-Seine de 8,5%,
  • Annecy et Sceaux de 6%,
  • Montreuil de 5%
  • Saint-Priest de 4,89%.

À Paris, malgré une hausse importante l’année dernière (+52%), il a été assuré qu’il n’y aura pas d’augmentation en 2024.

Stratégies pour faire face à l’augmentation de la taxe foncière en 2024

Face à ces augmentations de la taxe foncière prévues en 2024 dans certaines villes françaises, il est crucial pour les propriétaires immobiliers de mettre en place des stratégies pour réduire l’impact financier sur leur budget. Parmi ces stratégies, il est recommandé de vérifier attentivement les informations communiquées par sa mairie concernant les éventuelles hausses de la taxe foncière.

Lire aussi :  Voici comment calculer le nombre de parts fiscales de votre famille

Par ailleurs, il peut être judicieux de revoir son budget et d’identifier des postes de dépenses sur lesquels faire des ajustements afin de compenser cette hausse fiscale. Enfin, consulter un professionnel de la fiscalité ou un conseiller financier peut également être bénéfique pour obtenir des conseils personnalisés et élaborer une stratégie adaptée à sa situation spécifique.

Justin Conseil est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
justin malraux
Justin Malraux

Formaliste de métier et professionnel de la publicité foncière, je vous partage quotidiennement des analyses pointues dans les domaines patrimonial, financier, des successions, et des aides sociales.

Voir tous les articles de l'auteur