Vendre ou attendre une amélioration du marché immobilier : que choisir ?

Vendre ou attendre une amélioration du marché immobilier que choisir

Il est tout à fait possible de vendre son bien immobilier avant le Nouvel An. Mais est-ce vraiment le bon moment ? Des éléments de réponse.

Vendre votre bien immobilier en cette période de fin d’année : une bonne ou mauvaise idée ?

L’année 2023 ne s’est pas vraiment déroulée comme prévu. L’inflation ainsi que la hausse des taux d’intérêts ont modifié la donne. Sans oublier la perte de pouvoir d’achat qui en découle.

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien, deux options s’offrent à vous : vendre ou attendre une amélioration du marché immobilier.

Ce n’est pas évident de trancher entre ces deux options. D’autant que les prix du mètre carré ont fortement progressé cette année.

Mais dans certaines métropoles, la FNAIM (fédération nationale de l’immobilier) avait observé une baisse des prix ces derniers mois. Il s’agit en l’occurrence de Paris (-4,2 %), Nantes (-3,1 %) et Lyon (-3,1 %).

Ces baisses s’expliquent notamment par la revalorisation des taux d’intérêt en passant de 1,6% en 2019 à 3,5% en 2023. Cette hausse concerne uniquement un emprunt sur 20 ans.

En principe, cette tendance haussière va se poursuivre dans la mesure où le taux d’usure des banques progresse.

Logiquement, les taux vont continuer à augmenter tant que les prix poursuivent leur tendance baissière. En se basant sur ces projections, il serait risqué d’attendre une hausse des prix pour vendre son bien immobilier.

Lire aussi :  Ces villes ont vu leur prix chuter en France et ça commence à être la panique

Vous pouvez vendre votre bien avant 2024 en sachant que la rentrée demeure une saison favorable aux projets immobiliers. La période estivale étant marquée par une pause générale du marché.

Il suffit de consulter l’ITI (indice de tension immobilière) de chaque ville pour comprendre ce phénomène. Après les vacances, les acheteurs immobiliers sont plus nombreux. Et, les enfants repartent à l’école. Il y a donc plus de personnes cherchant des logements sur cette période de l’année.

Voici quelques pistes pour bien estimer le juste prix de votre bien

Si vous avez décidé de vendre votre bien avant 2024, vous devez d’abord estimer son juste prix. Il existe heureusement des outils en ligne prévus à cet effet. Bien que la plupart soient gratuits, ils ne sont pas toujours fiables. Les résultats affichés sont souvent flous, peu détaillés.

Différents critères passent au crible pour déterminer le juste prix de votre bien à vendre. Pour y voir plus clair, l’administration fiscale met à votre disposition diverses ressources.

Lire aussi :  Vous pouvez désormais renégocier votre crédit immobilier : voici comment !

Depuis 2019, la DGFiP (Direction générale des finances publiques) a démocratisé la base des demandes de valeurs foncières (DVF). Vous y trouverez toutes les informations relatives aux ventes de biens fonciers réalisées au cours des 5 dernières années.

Si vous êtes redevable de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), Bercy a développé pour vous un outil d’évaluation gratuit.

C’est un service en ligne accessible depuis votre espace personnel sur impots-gouv.fr. Naviguez vers  l’onglet « Autres services », dans la page d’accueil. Sélectionnez ensuite l’option « Accéder » dans la rubrique « Rechercher des transactions immobilières ». Ça y est vous y êtes !

À ne pas rater !
Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.
Adresse e-mail non valide
vincent cuzon
Vincent Cuzon

Expert en relations presse, j'ai rejoint Just 1 Conseil en tant que responsable éditorial pour partager mon expertise sur les thématiques immobilières et du logement.

Voir tous les articles de l'auteur